• Accueil
  • Le Togo signe un accord de partenariat économique et technique avec Singapore Cooperation Enterprise (SCE).

Le Togo signe un accord de partenariat économique et technique avec Singapore Cooperation Enterprise (SCE).

Le Togo signe un accord de partenariat économique et technique avec Singapore Cooperation Enterprise (SCE).

Madame le Ministre Rose MIVEDOR - Signature MOU avec SCE

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Ministère de la Promotion de l’Investissement, sous la Très haute autorité du Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, a organisé, ce mardi 13 avril 2021, une cérémonie virtuelle de signature d’un accord de partenariat économique et technique entre notre pays le Togo et Singapore Corporation Enterprise (SCE).

Cette importante cérémonie de signature d’un Mémorandum d’Entente (MOU), s’inscrit dans le cadre de la recherche de partenariats stratégiques pour la promotion des investissements et l’amélioration continue du climat des affaires au Togo. L’identification de cette coopération qui émane du plan stratégique du Ministère de la Promotion de l’Investissement, vise à bénéficier de l’expertise de la SCE dans des axes stratégiques et à attirer les entreprises singapouriennes vers le Togo.

CIMCO sa - Promotion de l'investissement - Togo

Le MOU de ce jour n’est pas la première de ce genre entre le Togo et Singapour. Un partenariat avait été conclu entre le Ministère en charge de la Planification et la SCE en 2010, puis renouvelé en 2012. Le MOU signé à l’époque couvrait les secteurs de l’industrie, des infrastructures et de la formation technique et professionnelle.

Il est apparu nécessaire d’initier un MOU qui permettrait de fixer la coopération sur des projets concrets pour lesquels des résultats pourraient être rapidement obtenus. Le Togo collaborera également dans ce cadre avec Entreprise Singapore (ESG), une seconde agence étatique chargée de promouvoir le commerce extérieur et les investissements étrangers d’entreprises singapouriennes.

Le Directeur Général de Singapore Corporation Enterprise entend promouvoir la destination Togo auprès des entreprises singapouriennes

Il a par ailleurs félicité le Togo pour ses progrès réalisés dans le climat des affaires qu’il compte soutenir fortement et rappelé à titre comparatif, que le Togo et Singapour ont des similitudes en termes de logistique et d’accès maritime. Singapour est passé de pays du tiers monde à pays développé grâce à une stratégie et à une planification dans les secteurs clés. Il voit la même vision et la même dynamique au Togo et espère en ce sens pouvoir accompagner le processus de développement en cours.

Selon lui, ce MOU donnera à son agence tous les moyens d’agir pour faciliter le   transfert de compétence entre son pays et le Togo. Il est un cadre idéal pour promouvoir la destination Togo auprès des entreprises singapouriennes.

Un renouvellement de partenariat qui s’intègre aux objectifs stratégiques du Gouvernement

Rose Kayi MIVEDOR
  • Le climat des affaires, auquel le Togo accorde une importance primordiale et pour lequel des efforts significatifs ont été faits pour permettre au Togo d’être le premier réformateur en Afrique. Cette dynamique reste maintenue et nous espérons que ce partenariat, tirant des leçons de l’expérience de Singapour, nous permettra d’identifier les leviers pour progresser ;
  • La promotion des investissements sur des secteurs clés et des projets structurants de la feuille de route du Gouvernement, tels que le développement de zones industrielles, l’agro-industrie, fondamentaux pour notre économie ; le digital et les infrastructures portuaires, aéroportuaires et routières pour permettre au Togo de réaliser son ambition d’être un hub logistique de premier ordre ;
  • Le renforcement des capacités des agents du Ministère de la Promotion de l’Investissement et de l’agence de promotion des investissements et de la Zone Franche en cours d’opérationnalisation, permettant au pays de mieux répondre aux attentes des investisseurs.

Des investisseurs singapouriens sont déjà présents au Togo et d’autres sont en prospection

Mou SCE - Promotion de l'investissement au Togo

Plusieurs investisseurs singapouriens intervenant déjà au Togo ou en phase de prospection pour s’installer au Togo, ainsi que des entreprises locales ayant expérimentées avec succès des partenariats (joint-venture) avec des entreprises singapouriennes, ont apporté leur témoignage sur la qualité du climat des affaires au Togo et l’accompagnement de l’administration dont ils ont fait l’objet, notamment :  

Mr Jessy DAMSKY   – Directeur Général de PIA 

Il s’agit d’un bel exemple de partenariat PPP entre l’Etat Togolais et un groupe Singapourien.  Il s’agit du groupe ARISE, développeur de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé (PIA), dont l’actionnaire principal est le groupe singapourien OLAM.

Mme FAIKA BAKO – Directrice Générale Adjointe de WAFO 

L’entreprise WAFO dont la promotrice est Togolaise, a développé des partenariats avec des entreprises singapouriennes, qui lui ont permis de faire sa transition du commerce général vers l’industrie avec succès.  Il s’agit d’un exemple réussi de valorisation de la chaine de valeur au niveau de nos entreprises locales.

Mr George CHAN  – Directeur de GUUD 

Il est promoteur du Projet « Togo Commodity Market Place » en partenariat avec Togo Invest, l’objectif étant de connecter tous les acteurs de la chaine de valeur sur une même plateforme.

Le représentant de STRAFOR

Il s’agit d’un groupe présent en Afrique depuis 20 ans. Ils sont spécialisés dans l’énergie, l’exploitation minière et l’agriculture.  Ils sont en prospection pour s’installer au Togo dans le secteur de l’agro – industrie dans la filière riz et dans l’énergie solaire.

Dans sa conclusion, Madame la Ministre a, au nom du Chef de l’État, une fois encore remercié son partenaire singapourien, les entreprises invitées à cette cérémonie et exprimé son souhait de voir s’ouvrir entre les entreprises singapouriennes et togolaises de belles perspectives de coopération économique, commerciales et financières. Il appartient aux parties de concrétiser cet accord en y mettant du contenu.