Investissement

Présentation du Ministère

Formulé dans la vision du chef de l’Etat, le Togo ambitionne d’être à l’horizon 2030, un pays émergent, créateur de richesses équitablement réparties, , doté d’un système éducatif performant et d’une économie dynamique. À cet effet, le Togo souhaite faire du secteur privé, un acteur clé de la transformation structurelle de son économie par la  création de richesses et d’emplois décents et inclusifs.

Dans cette perspective, des réformes ont été engagées par le Togo pour faciliter le climat des affaires et attirer les investisseurs. Les résultats engrangés par le pays dans les derniers rapports « Doing Business » de la Banque Mondiale au cours de ces dernières années montrent les avancées solides réalisées par le Togo en matière d’amélioration du climat des affaires. La création du   Ministère de la Promotion de l’Investissement par décret N° 2020-090/PR du 02/11/2020, vient confirmer la  vision du chef de l’Etat de faire du Togo une destination de choix pour tout potentiel investisseur.

Ainsi le  Ministère de la Promotion de l’Investissement, vise à mettre en action, les objectifs du gouvernement, formulés dans le Plan National de Développement 2018-2022 (Axe 1) et renouvelés dans la feuille de route 2025 du Gouvernement (Projet 30) en matière de promotion de l’investissement. Le Ministère s’engage à offrir un climat d’affaire propice aux investisseurs en travaillant sur le cadre de réformes nécessaires et communiquer sur les opportunités d’affaires offertes par le Togo, à l’échelle nationale et internationale, en particulier auprès des acteurs économiques susceptibles d’investir au Togo, assurer un accompagnement aux investisseurs dans l’installation, l’opérationnalisation et l’expansion de leurs activités.

Présentation du secteur et Chiffres clés

Le Ministère de la Promotion de l’Investissement a été créé en novembre 2020. Mme Rose Kayi Mivédor, nommée Ministre de la promotion de l’investissement a pris officiellement fonction le lundi 09 novembre 2020. Elle est, de facto, la première à se voir confier ce portefeuille.

Le Togo a choisi  de faire des investissements privés, un levier de transformation structurelle de son économie. Grâce aux réformes menées au cours de ces dernières années, le Togo est devenu une destination de choix des investisseurs à travers des conditions d’éligibilité très souples et des avantages douaniers et fiscaux.

 

Formulée dans le Plan National de Développement 2018-2022 (Axe 1) et renouvelée dans la feuille de route 2025 du Gouvernement (P30), la politique du gouvernement en matière de promotion de l’investissement vise à renforcer l’attractivité du pays auprès des investisseurs. Il s’agit de consolider les acquis réalisés dans le « Doing Business », améliorer le cadre de dialogue permanent entre les acteurs du secteur privé et l’Etat, renforcer la transparence et la simplification des procédures administratives, la modernisation du droit des affaires et l’offre d’un cadre réglementaire adapté et incitatif à l’investissement et à l’entrepreneuriat et améliorer la concertation et la communication autour des réformes engagées.

Cette stratégie est portée par la Politique sectorielle de promotion de l’investissement qui sert de cadre de référence à la fois pour les pouvoirs publics et pour l’ensemble des acteurs du secteur. Elle traduit la vision de Son Excellence, le Président de la République Faure Essozimna GNASSINGBE, de faire du Togo la destination de choix pour tout potentiel investisseur par l’accueil, la qualité de service, le professionnalisme et l’accompagnement qui est offert.

 

Cette vision est transcrite dans le projet ( P30) de la feuille de route gouvernementale relatif l’opérationnalisation de  l’Agence de Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF) et de son guichet unique afin d’attirer plus d’investisseurs au Togo.

Mission

« Contribuer activement à la transformation structurelle de notre économie par la création de richesse et d’emplois décents et inclusifs à travers la promotion et la facilitation des investissements ».

A ce titre, en liaison avec les départements ministériels concernés, et sous l’autorité du Chef de l’Etat, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

  • Élaboration et mise en œuvre de stratégies adaptées pour faciliter les investissements ;
  • Amélioration de la compétitivité de l’environnement des affaires et promotion des initiatives privées ;
  • Promotion du secteur privé national et des investissements étrangers ;
  • Réalisation des études nécessaires en vue de rendre plus attractif le cadre législatif et réglementaire de promotion des investissements et des partenariats public-privé ;
  • Coordination des activités de promotion des investissements tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, en liaison avec les Ministères concernés ;
  • Contribution à la création et la gestion des zones industrielles, économiques et zones franches.

L’Agence promotion des investissements et de la zone franche  ( API – ZF) , qui relève du Ministère de la Promotion de l’Investissement,  assurera les fonctions de guichet unique pour l’ensemble des démarches administratives liées à l’implantation et à l’exploitation des sociétés situées sur le territoire togolais et relevant du régime d’agrément au code des investissements et au statut de la zone franche.

Engagement du Ministère

Le Ministère, pour assurer pleinement son rôle, s’engage à :

  • A œuvrer pour offrir aux secteurs privés  national et étranger, un cadre incitatif à l’investissement ;
  • Assurer aux investisseurs, la jouissance des avantages et incitatifs prévus par les régimes économiques spéciaux, en vigueur dans la République Togolaise.

Le Togo a choisi  de faire des investissements privés, un levier de transformation structurelle de son économie. Grâce aux réformes menées au cours de ces dernières années, le Togo est devenu une destination de choix des investisseurs à travers des conditions d’éligibilité très souples et des avantages douaniers et fiscaux.

 

Formulée dans le Plan National de Développement 2018-2022 (Axe 1) et renouvelée dans la feuille de route 2025 du Gouvernement (P30), la politique du gouvernement en matière de promotion de l’investissement vise à renforcer l’attractivité du pays auprès des investisseurs. Il s’agit de consolider les acquis réalisés dans le « Doing Business », améliorer le cadre de dialogue permanent entre les acteurs du secteur privé et l’Etat, renforcer la transparence et la simplification des procédures administratives, la modernisation du droit des affaires et l’offre d’un cadre réglementaire adapté et incitatif à l’investissement et à l’entrepreneuriat et améliorer la concertation et la communication autour des réformes engagées.

Cette stratégie est portée par la Politique sectorielle de promotion de l’investissement qui sert de cadre de référence à la fois pour les pouvoirs publics et pour l’ensemble des acteurs du secteur. Elle traduit la vision de Son Excellence, le Président de la République Faure Essozimna GNASSINGBE, de faire du Togo la destination de choix pour tout potentiel investisseur par l’accueil, la qualité de service, le professionnalisme et l’accompagnement qui est offert.

 

Cette vision est transcrite dans le projet ( P30) de la feuille de route gouvernementale relatif l’opérationnalisation de  l’Agence de Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF) et de son guichet unique afin d’attirer plus d’investisseurs au Togo.

Mission

« Contribuer activement à la transformation structurelle de notre économie par la création de richesse et d’emplois décents et inclusifs à travers la promotion et la facilitation des investissements ».

A ce titre, en liaison avec les départements ministériels concernés, et sous l’autorité du Chef de l’Etat, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

  • Élaboration et mise en œuvre de stratégies adaptées pour faciliter les investissements ;
  • Amélioration de la compétitivité de l’environnement des affaires et promotion des initiatives privées ;
  • Promotion du secteur privé national et des investissements étrangers ;
  • Réalisation des études nécessaires en vue de rendre plus attractif le cadre législatif et réglementaire de promotion des investissements et des partenariats public-privé ;
  • Coordination des activités de promotion des investissements tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, en liaison avec les Ministères concernés ;
  • Contribution à la création et la gestion des zones industrielles, économiques et zones franches.

L’Agence promotion des investissements et de la zone franche  ( API – ZF) , qui relève du Ministère de la Promotion de l’Investissement,  assurera les fonctions de guichet unique pour l’ensemble des démarches administratives liées à l’implantation et à l’exploitation des sociétés situées sur le territoire togolais et relevant du régime d’agrément au code des investissements et au statut de la zone franche.

Engagement du Ministère

Le Ministère, pour assurer pleinement son rôle, s’engage à :

  • A œuvrer pour offrir aux secteurs privés  national et étranger, un cadre incitatif à l’investissement ;
  • Assurer aux investisseurs, la jouissance des avantages et incitatifs prévus par les régimes économiques spéciaux, en vigueur dans la République Togolaise.

Présentation du Ministère

Formulé dans la vision du chef de l’Etat, le Togo ambitionne d’être à l’horizon 2030, un pays émergent, créateur de richesses équitablement réparties, , doté d’un système éducatif performant et d’une économie dynamique. À cet effet, le Togo souhaite faire du secteur privé, un acteur clé de la transformation structurelle de son économie par la  création de richesses et d’emplois décents et inclusifs.

Dans cette perspective, des réformes ont été engagées par le Togo pour faciliter le climat des affaires et attirer les investisseurs. Les résultats engrangés par le pays dans les derniers rapports « Doing Business » de la Banque Mondiale au cours de ces dernières années montrent les avancées solides réalisées par le Togo en matière d’amélioration du climat des affaires. La création du   Ministère de la Promotion de l’Investissement par décret N° 2020-090/PR du 02/11/2020, vient confirmer la  vision du chef de l’Etat de faire du Togo une destination de choix pour tout potentiel investisseur.

Ainsi le  Ministère de la Promotion de l’Investissement, vise à mettre en action, les objectifs du gouvernement, formulés dans le Plan National de Développement 2018-2022 (Axe 1) et renouvelés dans la feuille de route 2025 du Gouvernement (Projet 30) en matière de promotion de l’investissement. Le Ministère s’engage à offrir un climat d’affaire propice aux investisseurs en travaillant sur le cadre de réformes nécessaires et communiquer sur les opportunités d’affaires offertes par le Togo, à l’échelle nationale et internationale, en particulier auprès des acteurs économiques susceptibles d’investir au Togo, assurer un accompagnement aux investisseurs dans l’installation, l’opérationnalisation et l’expansion de leurs activités.

Présentation du secteur et Chiffres clés

Le Ministère de la Promotion de l’Investissement a été créé en novembre 2020. Mme Rose Kayi Mivédor, nommée Ministre de la promotion de l’investissement a pris officiellement fonction le lundi 09 novembre 2020. Elle est, de facto, la première à se voir confier ce portefeuille.

Le Togo a choisi  de faire des investissements privés, un levier de transformation structurelle de son économie. Grâce aux réformes menées au cours de ces dernières années, le Togo est devenu une destination de choix des investisseurs à travers des conditions d’éligibilité très souples et des avantages douaniers et fiscaux.

 

Formulée dans le Plan National de Développement 2018-2022 (Axe 1) et renouvelée dans la feuille de route 2025 du Gouvernement (P30), la politique du gouvernement en matière de promotion de l’investissement vise à renforcer l’attractivité du pays auprès des investisseurs. Il s’agit de consolider les acquis réalisés dans le « Doing Business », améliorer le cadre de dialogue permanent entre les acteurs du secteur privé et l’Etat, renforcer la transparence et la simplification des procédures administratives, la modernisation du droit des affaires et l’offre d’un cadre réglementaire adapté et incitatif à l’investissement et à l’entrepreneuriat et améliorer la concertation et la communication autour des réformes engagées.

Cette stratégie est portée par la Politique sectorielle de promotion de l’investissement qui sert de cadre de référence à la fois pour les pouvoirs publics et pour l’ensemble des acteurs du secteur. Elle traduit la vision de Son Excellence, le Président de la République Faure Essozimna GNASSINGBE, de faire du Togo la destination de choix pour tout potentiel investisseur par l’accueil, la qualité de service, le professionnalisme et l’accompagnement qui est offert.

 

Cette vision est transcrite dans le projet ( P30) de la feuille de route gouvernementale relatif l’opérationnalisation de  l’Agence de Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF) et de son guichet unique afin d’attirer plus d’investisseurs au Togo.

Mission

« Contribuer activement à la transformation structurelle de notre économie par la création de richesse et d’emplois décents et inclusifs à travers la promotion et la facilitation des investissements ».

A ce titre, en liaison avec les départements ministériels concernés, et sous l’autorité du Chef de l’Etat, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

  • Élaboration et mise en œuvre de stratégies adaptées pour faciliter les investissements ;
  • Amélioration de la compétitivité de l’environnement des affaires et promotion des initiatives privées ;
  • Promotion du secteur privé national et des investissements étrangers ;
  • Réalisation des études nécessaires en vue de rendre plus attractif le cadre législatif et réglementaire de promotion des investissements et des partenariats public-privé ;
  • Coordination des activités de promotion des investissements tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, en liaison avec les Ministères concernés ;
  • Contribution à la création et la gestion des zones industrielles, économiques et zones franches.

L’Agence promotion des investissements et de la zone franche  ( API – ZF) , qui relève du Ministère de la Promotion de l’Investissement,  assurera les fonctions de guichet unique pour l’ensemble des démarches administratives liées à l’implantation et à l’exploitation des sociétés situées sur le territoire togolais et relevant du régime d’agrément au code des investissements et au statut de la zone franche.

Engagement du Ministère

Le Ministère, pour assurer pleinement son rôle, s’engage à :

  • A œuvrer pour offrir aux secteurs privés  national et étranger, un cadre incitatif à l’investissement ;
  • Assurer aux investisseurs, la jouissance des avantages et incitatifs prévus par les régimes économiques spéciaux, en vigueur dans la République Togolaise.