Opérationnalisation de l’API-ZF (P30)

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’Agence nationale de la Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF), a été créée par décret présidentiel Numéro 2019 – 144 / PR du 31 0ctobre 2019 qui prévoit ses modalités de création, ses missions et attributions. L’agence est placée sous la tutelle de la Présidence de la République.

Le Ministère de la Promotion de l’investissement, a notamment pour charge de s’assurer de l’opérationnalisation de l’agence. Il s’agit là du projet P30 de la Feuille de Route Gouvernementale 2020-2025.

L’API-ZF a été créée par décret présidentiel Numéro 2019 – 144 / PR du 31 0ctobre 2019. Elle est chargée de la mise en œuvre du code des investissements et du statut de la Zone franche Industrielle et de tout autre régime économique spécial. Elle a pour mission entre autres d’assurer la promotion du Togo auprès des investisseurs ainsi que la prospection, l’identification, l’accueil et l’accompagnement de ces derniers. Elle est aussi en charge d’administrer le statut de la zone Franche.

Dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique de promotion des investissements afin d’augmenter les retombés socio-économiques des activités privées auprès des populations, l’Agence nationale de la Promotion des Investissements et de la Zone Franche (API-ZF) doit être opérationnalisé pour constituer une interface pour les investisseurs et assurer la promotion des investissements.

L’opérationnalisation de l’API-ZF permettra d’assurer la promotion des investissements, en particulier (i) la mise à disposition d’informations précises, détaillées et exhaustives, sur les procédures administratives, aux investisseurs ; (ii) la promotion des avantages du cadre togolais et les opportunités attractives en rapport avec les activités d’investissements ;

Un plan stratégique pour l’opérationnalisation de l’agence a été proposé:

Le document inclut les stratégies de communication à implémenter ainsi que les marchés et les secteurs prioritaires que l’agence pourra cibler dans l’exercice de ses missions. En outre, les activités de plaidoyers que l’agence aura à mener auprès des différentes parties prenantes pour la réussite de ses missions y sont développées.

Le document présente également un plan d’action et de développement des activités étayé pour l’année 2021, et des projections sur les années 2022 et 2023. Il décline en outre, les évènements, fora internationaux auxquels l’agence pourrait participer dans le cadre de sa mission de promotion des investissements, ainsi que les partenariats de choix à envisager. Un budget prévisionnel pour l’année 2021 et des projections financières pour les années 2022 et 2023 y sont également présentés.

Le document de stratégie inclut des indicateurs de performances, qui constitueront des critères d’évaluation tant du fonctionnement de l’agence que des performances de ses effectifs.

Le document de stratégie a vocation à être soumis au Conseil d’administration de l’agence une fois constituée, pour sa validation et la mise en œuvre des actions ici relayées.

Les prochaines étapes sont:

  • L’adoption des textes de lois subrogeant la Sazof
  • Nomination en conseil des Ministres du Président du conseil d’administration et d’un Directeur général de l’API-ZF