• Accueil
  • Cinq années de réformes stratégiques et un engagement fort du gouvernement pour l’amélioration continuelle du climat des affaires au Togo

Cinq années de réformes stratégiques et un engagement fort du gouvernement pour l’amélioration continuelle du climat des affaires au Togo

Cinq années de réformes stratégiques et un engagement fort du gouvernement pour l’amélioration continuelle du climat des affaires au Togo

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Ministre de la Promotion de l’Investissement, Madame Rose Kayi MIVEDOR a accordé un entretien à Oxford Business Group (OBG), une firme internationale qui publie régulièrement des rapports économiques dans plus de 30 pays au monde. Madame le Ministre est notamment revenue sur la résilience de l’économie togolaise malgré la pandémie du covid-19, l’amélioration continue du climat des affaires dans le pays ainsi que les grands projets structurants de la feuille de route gouvernementale 2020-2025. 

Malgré les restrictions sanitaires et économiques liées au covid-19, l’économie togolaise a affiché un taux de croissance positif estimé à 1,8%. Alors que de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest ont enregistré une croissance négative en 2020, Madame le Ministre souligne une résilience des activités économiques au Togo ; grâce à la gestion efficace de la crise sanitaire et aux multiples actions de soutien initiées par le gouvernement sous l’impulsion du Chef de l’Etat, son Excellence Faure Essozimna GNASSINGBE. 

Par ailleurs, cette dynamique devrait se poursuivre, avec un rebond de 4,8% en 2021 et « un objectif moyen annuel de 7% pour les cinq prochaines années. » Cette croissance repose notamment sur « les retombées des projets d’infrastructures prévus et les dispositions associées » mais aussi sur la « participation active du secteur privé national, des investisseurs étrangers ainsi que le retour de la confiance dans l’économie régionale. »

Elle a également souligné une amélioration continue du climat des affaires à la faveur de « cinq années de réformes stratégiques et un engagement fort du gouvernement. » Grâce à ces efforts, le Togo est le premier pays réformateur en Afrique et le troisième au niveau mondial en 2020 selon le classement Doing Business. De plus, le Togo est le premier pays au monde par rapport à la taille de son économie, dans l’attraction des IDE avec un bond de 85% en 2020, selon l‘indice Greenfield.

Au titre des projets structurants, la Ministre est notamment revenue sur la récente inauguration de la Plateforme Industrielle d’Adétikopé qui constitue une véritable opportunité pour les investisseurs étrangers désireux d’accéder au marché africain, mais aussi un levier de création d’emplois pour les togolais. L’inauguration du premier data center au Togo ainsi que la construction de la centrale solaire de Blitta et de la centrale Kékéli Efficient Power, marquent résolument la volonté de faire du Togo, un pays tourné vers l’avenir. 

Lien de l’interview : 

https://oxfordbusinessgroup.com/views/kayi-mivedor-minister-investment-promotion